Écho

Publié le par Manu

Écho

Le béton prend forme. Il marque les corps, les éléments naturels, nomme les paysages alentours, leurs contours. Le contour des choses, oui le voilà, contemplative que je suis, médusée par l'immense œuvre d'un artiste à présent disparu. A t-il souhaité extraire la vie troglodytique, extraire les pensées de ces hommes et de ses femmes qui ont vécus ici? Le mystère lui appartient.

A présent, le silence fuit sous le monde, dans les artères de pierre et de béton... l'on peut s'entendre respirer, la voix se dissiper, l'écho … ou bien celui d'autres êtres, hors du temps.

Le lieu ...

Écho

Publié dans C'est subjectif, Art

Commenter cet article

Doudou des pierres 30/01/2017 14:38

Tel est son mystère ! En tout cas, quel lieu et quelle visite ! Beau texte, belle vision, poétique comme toujours...

Manu 30/01/2017 14:53

Merci Oh Doudou des Pierres !