Cactus Shop :-)

Publié le par Manu

ilu_yuppi_enfants2.jpg

Venez les enfants, nous allons au Cactus Shop ! Yupiiii

 

Comme annoncée sur le bulletin météo, la pluie était là, comme pour nous fêter un joyeux 26. Mais cela ne nous empêchera pas de partir pour Bourscheid. Dans mes pensées, ce château était grand, inaccessible et blanc. A vrai dire, il n'en reste pas grand chose, tout comme le village niché sur les hauteurs, un village que l'on a traversé de long en large sans vraiment y trouver un grand intérêt. A l'aide d'audio-guide aux grosses voix, nous parcourons le château qui se dévoile peu à peu sous nos pas. Nous prenons toutes les photos possibles, des morceaux de pierres, des végétaux ...

 

DSCN4074.JPG

Château de Bourscheid

 

DSCN4119.JPG

Heureusement qu'il y avait un escargot à Esch sur Sûre !


Nous partons pour le village d'Esch sur Sûre. Là encore, j'avais lu de bonnes choses sur cet endroit cité comme un petit paradis perdu au fin fond du Luxembourg mais il n'en ai rien. En tout cas, pas en cette période ou la pluie battante efface peu à peu toutes nos aspirations à un endroit plus beau, plus serein. Nous tenterons tout de même de nous hisser jusqu'au château, ou plutôt ce qu'il en reste en montant quelques marches glissantes. Quelques mètres plus haut, j'en oublierai presque que j'ai le vertige !

 

DSCN4120.JPG

La Buick 1938


Aurélien a ensuite proposé que l'on retourne sur Diekirch; je ne me souviens plus vraiment de l'heure à laquelle nous y sommes arrivés, mais il était assez tôt. Un musée de l'automobile et de la bière nous abritera quelques minutes, le temps de rencontrer quelques belles mécaniques comme la sublime limousine Buick modèle 1938. Le musée de la bière est quant à lui au premier étage de cet étrange et petit musée et ne casse pas trois pattes à un canard. Et visiter un musée sans lumières, c'est assez difficile. Pour la suite, nous serons à cours d'idées. J'avoue que l'idée d'un retour à l'hôtel avec la possibilité de faire un jeu de société m'a effleuré l'esprit ... mais nous avons opté pour la découverte du centre commercial Cactus à l'entrée de la ville.

 

Il nous fallait quelques trucs à grignoter dans la chambre pour le soir et nous nous sommes vite rendu compte qu'il serait difficile de tout trouver facilement. Et non, comme on pourrait le penser, toutes les étiquettes au Luxembourg ne sont pas écrites en Français. Bien loin de là cette idée de "franciser" le Luxembourg, voyons, vous n'y pensez pas ! De toute façon, nous avions tout l'après midi de libre pour décrypter toutes les étiquettes en langues étrangères: luxembourgeois, allemand, anglais, néerlandais ... pas de français, que très rarement. Bon après, c'est certain que le saucisson, çà reste du saucisson. Mais il y a aussi le saucisson fort, très fort ou moyen fort et le saucisson aux noix, au poivre, au gras ( ah non çà c'est du normal ) et du saucisson au wasabi ( ah non, çà n'existe pas encore ).

 

DSCN4287.JPG

Les bonbons lapins: Grün-Ohr Hasen de Katjes

 

Enfin bref, notre saucisson, notre boite de carottes, notre pleins de bonbons, de pains et patati patata à la caisse plus loin : " Vous voulez des pochettes ?" alors que le mec d'avant avait raflé une dizaine de pochettes avec tout pleins de couleurs, je me suis dis que çà ne pouvait être que des petites figurines pour enfants à collectionner, des conneries à coller sur le frigo tout çà ... alors j'ai dis oui. J'en ai eu une. UNE SEULE pochette, vous vous rendez compte ! J'aurais du sortir mon accent luxembourgeois tiens ! Bon et puis du coup, arrivé à la voiture " Vite vite, donne moi la pochette, je veux l'ouvrir ! " et quelle déception ! Une merdique petite bouteille de Coca Colac en plastoque toute moche qui peut même pas se coller sur un frigo. J'aurais du me méfier de la caissière, son nom c'était Folie.

Après ce petit interméde de folie, nous repartons pour Vianden pour nous arrêter vers un petit chemin que j'avais repéré et qui semblait mener à une chapelle. Introuvable. Journée pluvieuse, journée piteuse !

 

DSCN4290.JPG

Miam miam


Avant d'aller dîner, j'ai proposé à Aurélien d'aller boire un thé au café du Pont qui sera, je pense, un des moments les plus sympa de la journée. Le café est assez austère, mais très convivial. Il y a une sorte de grand bar au milieu de la pièce principale ou des messieurs se réunissent pour parler en fumant quelques gros mégots. Je m'y sens bien, çà me rappelle les vieux cafés d'avant, en Belgique. Et les biscuits Belges au chocolat accompagnant le thé, c'était juste un grand moment de bonheur !

Publié dans We are free

Commenter cet article

Ton Chaminou 06/05/2013 11:54

Mais lol ! Tu est en forme ma chère, je me suis bien amusé à lire ces petites péripéties ! ;)

Manu 06/05/2013 12:00



Ahahaha oui m'enfin c'était le cactus shop qui était drôle ...!