Escapade au Luxembourg

Publié le par Des choses et autres ...

 

 

P1030777.JPG

  Passage sous la cité judiciaire de la ville de Luxembourg

 

Vendredi dernier, nous sommes partis au Luxembourg. Après un passage éclair à Nancy, direction Luxembourg, la ville. Nous n'étions pas revenu depuis quelques mois et çà commençait à nous manquer. Malgré le temps gris, nous avons pu profiter d'une promenade au cœur de la vallée de la Pétrusse et pic-niquer en regardant passer des coureurs de midi pile. Au hasard d'une rue, nous avons trouvé des toilettes dans un passage qui menait à un ascenseur, celui-ci menant au Tribunal, derrière la Cathédrale Notre Dame. Nous cherchions quelques photos à faire quand nous avons eu la grande idée d'aller faire un tour chez Oberweïs, mythique institution au Luxembourg pour les grands gourmands et gourmets. Sorbet Forêt Noire avec sa sauce au Kirch pour lui et Tartelette aux fruits de saison, thé vert Bancha Fiorito pour moi-même. Puis descente vers la vallée pour retourner au parking ...la route est encore longue !

 

P1030781

 

Après quelques kilomètres au travers des routes du Luxembourg, des villages aux maisons colorées, aucun chats dans les parages mais que de beaux paysages ! Nous arrivons à Vianden, quelle vue ! Le magnifique château surplombe le village en contrebas...un village aux rues pavées, pittoresque, aux quelques touristes de passage. Notre hôtel, chaleureux et familial se trouve à côté de la rivière où nous irons nourrir les canards matin et soir. Petites promenades dans le village, aux alentours,  ainsi qu'au château de Vianden. L'édifice, véritable bijou des époques romanes et gothiques, fut construit du 11ème au 14ème siècle. Victor Hugo, qui avait séjourné à Vianden, aimait se promener sur les remparts du château et trouvait le lieu romantique, inspirant. Aujourd'hui, même si le château est reconstruit et presque « moderne » vu d'extérieur, cette idée de « romantisme » trône toujours sous la forteresse.

 

  P1030855.JPG

Château de Vianden

 


Un autre endroit, une autre excursion vers Brandenbourg. Petit village perdu en plein cœur des ardennes Luxembourgeoises, à quelques minutes de Boursheid. Nous ne cherchions qu'un chemin de promenade, nous avons découvert un superbe château, certes en ruines, mais quelle beauté ! Aventuriers que nous sommes, nous avons tout d'abord cherché à faire le tour du village, histoire d'avoir une plus jolie vue sur le château, de le contourner, de l'admirer. Abandonné, esseulé sur sa colline, ce château semblait nous appeler ! Mon aventurier préféré me fit remarquer qu'un panneau indiquait l'interdiction de monter vers le château. Il n'en fallait pas plus pour me donner l'envie de le découvrir. Ni une ni deux, nous sommes montés tout là-haut et avons fait le tour de cette ruine...tout en découvrant des débris de porcelaines, de terre cuite sans âge. Malheureusement, une grande grille en fer forgé ne nous a pas laissé entrer, mais l'on apercevait tout de même les tours cubiques du château dont on retrouve la mention vers le 12ème, peut être même avant. Il faudra y revenir …

 

P1030940.JPGRuines de Brandenbourg

 


C'était bien trop court cette escapade. Deux jours à peine pour découvrir cette belle région, cette nature resplendissante, ces châteaux magiques, romantiques, magnifiques.

Je me souviendrais des pavés de la ville de Vianden, de son superbe château, des maisons colorées, des promenades en pleine nature, en solitaires, romantiques; des moments à contempler les ruines de Brandenbourg, à donner à manger aux canards ( quoi de plus simple et de plus amusant...!), à se dire que c'est les vacances ...encore pour quelques heures.

 

Puis j'ai une grande pensée pour une boule de poils au regard si expressif, si fort.

Parfois, la nuit, je revoie encore ses yeux orange...avant de ne replonger dans le noir, dans le réconfort.

 

 


Publié dans We are free

Commenter cet article

Le fameux aventurier 03/03/2012 11:42

Echappés de notre réalité froide et morose, nous partîmes pour les contrées assurées et rassurantes de ce bon vieux grand duché. Cette terre qui émet en nos sens un sentiment inexplicable.
Sentiment dont l'acte personnifié pourrait être celui d'un couffin qui se balance doucement pour apaiser nos maux intérieurs. Pourtant, il y eut quelques craintes quant à la vue d'un ciel ombragé
qui nous poursuivait depuis une autre capitale de ducs. Il n'en fallait pas plus pour se retrouver autour d'une table et consoler cette moiteur de l'esprit par quelques petits plaisirs sucrés. Ce
petit moment que j'aurais aimé plus intime (qui n'a jamais rêvé d'avoir un salon de thé, une piscine, un stade et que sais-je à soi, tout(e) seul(e) ?)fut le bienvenu et nous repartîmes en chemin,
direction ce petit hameau perdu près de la frontière teutonne. J'avais quelques craintes quant à l'endroit en question qui n'était à mon sens qu'un village avec un château "et basta !" pourtant ce
fut là le lieu idéal pour oublier la vie courante, pour rêvasser à deux... Un château aux formes mystiques et romantiques, une rivière paisible, des canards fort amicaux pour poser le décor. Après
une première journée de découverte, la seconde fut celle de la balade. Certes, la découverte n'était jamais très loin mais il y eut un sentiment plus calme, plus de douceur dans les mouvements. La
journée aurait été parfaite sans le regard poignant d'un chat dont le passé cruel marquait de ses stigmates la fourrure meurtrie de cette boule de poil. Nous aurions pu voir en cela les signes
avant coureurs de la fin de notre escapade. Le retour à la réalité. Pourtant, pour notre départ, le soleil était au rendez-vous et un énième château sur la route tentait de nous retenir sur ces
terres pleines de charme. Je dois avouer que si nos corps ont fini par quitter tout cet enchantement, nos esprits se promènent toujours entre deux ruines et entre deux rayons de soleil.

Des choses et autres ... 03/03/2012 12:02



Comme c'est bien écrit, comme c'est poétique et romantique à la fois tout cela ! Je devrais rajouter ton texte au miens ...limite, je te laisse mettre à jour mon blog ! Merci pour ce beau
commentaire très cher