J'ai lu La mort du roi Tsongor, de Laurent Gaudé

Publié le par Manu

tsongor

 

 

Dans une siècle  imaginaire, l'histoire du vieux Tsongor, roi de Massaba, souverain d'un empire immense, s'apprête à marier sa fille, Samilia. Mais à la veille des fiançailles, un deuxième prétendant surgit. C'est l'amour d'enfance de Samilia qui revient demander sa main. Tsongor, ne sachant qui choisir des deux prétendants, va se livrer au suicide avec la complicité de son porteur de tabouret. Avant de s'éteindre, le roi demande une dernière faveur à son plus jeune fils: parcourir l'empire et édifier sept tombeaux; ainsi, le roi pourra s'éteindre tranquillement dans sa dernière demeure.

La guerre éclate : ce moment du livre rappel Troie assiégée.

 

Laurent Gaudé est un auteur de romans, de nouvelles et de pièces de théâtre. On retrouve bien ce côté théâtral à La Mort du roi Tsongor. Tout y est, l'amour impossible, la guerre entre deux armées, la beauté des héros ...

Au début, j'ai eu beaucoup de mal à commencer le livre. De nombreux détails parsèment les premières pages mais c'est pour que le lecteur ne se sente pas abandonné par la suite ... en effet, les détails nous aident à poursuivre la lecture du livre et, au final, on a du mal à s'en séparer. Les personnages sont beaux, féroces comme la guerre qui éclate, la mission du dernier fils est une épopée à elle seule ...

Ce livre est une belle trouvaille pour ma part, un livre épique qui demande aussi d'en tirer un certain enseignement. La grandeur d'un empire n'est pas la grandeur d'une âme et tout se résume à néant lorsque la guerre éclate.

 

La mort du roi Tsongor a reçu le prix Goncourt des lycéens en 2002 et le prix des libraires en 2003.

Publié dans Entre les lignes

Commenter cet article

Balladine 30/11/2012 19:14

J'ai lu avec grand plaisir ce livre étrange que je n'oublierai pas !

Manu 01/12/2012 11:48



Oui, c'est vrai que la narration est des plus étranges mais on s'y fait et en fin de compte, on a du mal à décrocher!



Catherine 24/11/2012 19:55

Il est sur mes étagères depuis des années...

Manu 24/11/2012 20:00



Et bien c'est le bon moment pour le commencer, en plus, il va vite à lire!



Ton chaminou dans les iles grecques 24/11/2012 14:55

Je l'avoue, je n'ai rien à dire là-dessus mais je peux toujours te dire que je t'aime

Manu 24/11/2012 15:08



Je suis toute rouge! Merci, mon Amour

Nais' 24/11/2012 12:41

La déchirure, de Robin Hobb ! Ca fait 100 ans que je l'ai dans mes affaires, j'ai du commencer le 1er tome une dizaine de fois sans accrocher mais cette fois je m'y mets ! ^^
Ahh, bon week-end alsacien alors :) on ne se croisera pas, je reste tranquillement chez moi !
Bises, bonne journée

Manu 24/11/2012 12:54



En effet, je suis allé voir sur Wikipédia et çà m'a l'air colossal! Bonne lecture alors! Merci, apparement on va avoir du sale temps donc bon ... Bises bon weekend



Nais' 24/11/2012 12:01

Bonjour Manu,
Bonne critique... Ca donne envie de découvrir cet auteur, malheureusement je viens de commencer une série de 5 romans ! (si ce n'est plus, je crois qu'il y a ENCORE une suite ^^')
Peut-être pour plus tard !
Bises, bon week-end :)

Manu 24/11/2012 12:04



Merci Naïs, c'est quoi tes 5 romans ? Il est vraiment bien le Tsongor, si tu as l'occasion de le trouver ! Bises, bon weekend ( On sera à Strasbourg ce weekend :) )


Chalut !