La part des anges de Ken Loach

Publié le par Manu

lapartdesanges604-604x405.jpg

Photo: chopée sur les inrocks

 

 

Voili voilou qu'il ne fait pas beau en Lorraine. Et quand il ne fait pas beau, autant se réfugier dans une salle obscure. Nous avions, avec le film de Ken Loach, l'espoir de ne pas nous emmerder comme pour la Vérité si je mens.

Nous avons bien eu raison d'y aller: nous étions les premiers à arriver donc nous avons pu nous fendre la poire avec des histoires drôles (seul mon bien aimé me comprendra), nous avons pu écouter du Hendrix et puis nous avons eu toutes les publicités! Enfin, on a vu une comédie pas dramatique du tout de Ken Loach. 

 

Le film débute dans un palais de justice en Ecosse où l'on voit passer, tour à tour, plusieurs délinquants. Parmi eux, il y a Robbie. Robbie a une petite amie et à deux, ils vont bientôt avoir un enfant. Malgrès les représailles de sa belle-famille, Robbie voudrait s'en sortir, looking for...ward, trouver un job, être un bon citoyen. Afin de punir les mauvaises actions de Robbie, le tribunal le condamne aux travaux d'intérêt général. Il va alors se lier avec de nouvelles têtes et aussi avec l'éducateur qui va lui donner la chance de s'en sortir.

 

Le génial éducateur va proposer à son groupe une petite sortie dans une distillerie. Ce sera pour eux une révélation et surtout pour Robbie qui va réaliser qu'il à le nez et le goût pour le Whisky.

Après cela, la bande va réfléchir au méga mago qu'une bouteille de Whisky très rare pourrait leur rapporter. Le Malt Mill ( c'est le nom du Whisky très rare qui existe rééllement) sera vendu aux enchères dans les Highlands. Robbie et son clan vont échaffauder un plan afin de dégoter la rareté. Le Whisky volé, ils pourront ensuite le revendre à un collectionneur qui leur offrira une belle somme pour refaire leur vie...

 

Ce film était un pur bonheur. J'ai eu peur, au début, que cela tourne au drame, à la violence avec les scènes de conflit avec la belle famille...Mais la force et l'envie de Robbie de s'en sortir était beaucoup plus forte que cette violence. Ce qui en fait un personnage très attachant, très humain auquel on voudrait dire "Ne t'en fais pas, çà va aller, tu vas y arriver...". Et puis l'humour décalé, les scènes délirantes comme celle du kilt, le mec bigleux qui ne comprend jamais rien...Il y a beaucoup de bonne humeur dans ce film, ce qui laisse échapper la banalité de certaines scènes mec de cité-violence-justice...Les acteurs sont superbes, Paul Brannigan est d'une justesse à couper le souffle, un très bon acteur que l'on ne voit jamais, d'ailleurs je me demande dans quoi je l'ai vu?!

 

Bref, La part des Anges, il faut quand même vous expliquer ce que c'est ...Oh et puis non, allez voir le film pour le savoir!

 

 

 

La Part des Anges, film britannique de Ken Loach, en salle actuellement.

Publié dans Let the camera roll

Commenter cet article

La part de ton Chaminou 05/07/2012 19:19

Je suis d'accord avec toi, ma chère Chaminette, c'était vraiment un bon moment dans cette salle obscure, avec toi... :)

Manu 06/07/2012 10:15



Bah tiens...y'a des lecteurs qui vont se poser des questions! :) Merci c'est gentil