Nuits au passé

Publié le par Manu

DSCN2367.JPG

 

 

 

Au bout de la nuit, il n'y a plus qu'une muraille gigantesque, des ombres et des mondes. Au bout de la nuit, les fantômes n'existent plus, des visages apparaissent et des corps flottent. Musée d'un monde, sublime et obsolète, sans alchimie, rien qui ne fourmille, rien que des débris. C'est un grand ensemble ou se mêlent quelques silhouettes étrangères rampant à terre. Il n'y a rien d'autre si ce n'est que le mystère d'un grand trou noir, un lointain souvenir. A regarder passer les nuages, c'est comme un manège sans fin. Le monde continue de tournoyer, sur lui-même, moi même. Puis les mots apparaissent, limpides et éphémères, tels des voiles de suaire, ils répondent à ceux qui chuchotent. Ce sont les mêmes qui cherchent monts et merveilles et se perdent... pourquoi ? Parce que leurs rêves se sont soudains échappés de leur mémoire, leur existence ne les a mené nulle part. Alors ils sont là, à errer, à dominer l'espace d'une existence plurielle entre deux rives, à persister au désir d'ailleurs. Les songes sont peut être trop vastes et les origines trop lointaines. Pourquoi les poursuivre sans cesse, les rechercher...Le temps, un protagoniste volatile, le fil d'Ariane virevoltant dans un sillage éloquent. Le perpétuel recommencement des choses, l'Histoire qui n'a pas de fin et le reste, où tout devient si subjectif. Le passé à une importance, indéfinissable et substantiel, il est une figure aléatoire de ceux qui apparaissent dans les doutes, au creux de la nuit. Et si le ciel se farde d'étoiles, c'est sans doute que d'autres figures cherchent cette indéfinissable chose, leur paradis perdu.

 

 

 

DSCN2370.JPG

 

 

 

 


Publié dans Les mots

Commenter cet article

Ton Chaminou 25/12/2012 22:38

Comme tu me le disais, ton écriture, en ce moment, se voile d'une certaine mélancolie. Je l'admet après cette petite lecture. Toutefois, je trouve que le texte est très beau, très poétique, c'est
une toile... Au sens pictural, j'entends ! Sinon, je continue à aimer tes photos ! Et dire que c'est moi le "photographe" !

Manu 26/12/2012 10:46



Merci beaucoup pour tes mots qui m'encouragent mon Amour! Je suis peut être comme çà d'instinct, mélancolique ? ... pour ce qui est des photos, mais non voyons, c'est parce que je suis pas loin
de la mer et que çà me donne des idées de clichés mais ne t'en fais pas, çà va venir pour toi ... il suffit de tomber sur le moment idéal, sur l'endroit idéal! Je t'aime Aurélien (26