Sous le soleil de Nîmes

Publié le par Manu

DSCN2555.JPG

 

Une semaine autour de Nîmes, çà ne laisse pas indifférent, surtout lorsqu'on retourne dans les Vosges et qu'il neige.

Nîmes, au départ, c'était une belle idée d'Aurélien pour oublier la grisaille, se retrouver en amoureux assez loin pour penser à d'autres choses. On a été assez fous pour prendre le premier train de 8h41, ce même train qui faisait rêver Aurélien et son pote dit " Le Bis" il y a quelques temps ... ce même Bis qui a, lui, franchit le pas cette année et s'enferme maintenant dans une chambre d'étudiant à Montpellier. Tcheck au Bis en passant par là !

Alors, quand on prend le train du soleil, tout de suite on pense à la mer, au Sud... et puis les montagnes, celles du Vercors, se dessinent au loin, sous un soleil aveuglant près de Valence. Nous sommes bel et bien tout proche du Sud, nous avons quitté la grisaille pour le soleil. Quel bonheur!


A Nîmes, la gare est beaucoup plus belle, plus haute aussi. De là haut, on découvre notre hôtel où nous allons passer une semaine.

 

DSCN2535.JPG


Tout d'abord, il y a l'avenue Feuchères, belle et lumineuse qui s'étend jusqu'à l'esplanade Charles De Gaulle. Là, une fontaine allégorie de la ville semble nous inviter à découvrir Nîmes: la maison carrée comme couronne, les arènes de marbre, les cours d'eau représentés...Des bancs publics, un manège, des kiosques à café entourent cette place d'où jaillit la lumière .

 

DSCN2615.JPG

 

Les Arènes. Sur les photos du site de la ville, elles paraissent vides, sans plus d'intérêt. Une fois à l'intérieur de cet immense édifice, on découvre un amphithéâtre presque intacte. Des étudiants se baladent sur les hautes pierres taillées et nous faisons de même, jusqu'à monter aux 21m d'où l'on découvre une partie de la ville. Cette montée est un très beau souvenir malgré ma peur du vide ...De tout là haut, je m'imagine les spectacles des gladiateurs, leur entrée dans l'arène, les combats d'animaux et j'évite de penser à la mise à mort des prisonniers. Oui, à l'époque, on savait s'amuser.

Des corridas ont encore lieux aujourd'hui. D'ailleurs, un petit espace sous les arènes est consacré aux habits de lumière des toreros.  

A côté des Arènes, une grande roue illumine le paysage jusque tard dans la nuit.

 

DSCN2547.JPG

 

La nuit justement, tout devient plus calme, comme dans les jardins de la Fontaine au petit matin. Le soleil sublime les cyprès, les pins méditerranéens et autres plantes qu'on ne trouve qu'ici, dans le Sud. Sans oublier les oliviers, ceux même qui entourent la Tour Magne. Un édifice que nous ne visiterons pas mais qui témoigne de la grandeur architecturale gallo-romaine. Des monuments aussi beaux que mystérieux où le temps semble s'être arrêté comme le Temple de Diane qui se trouve également dans les jardins. Sans doute de l'époque d'Auguste, il inspira de nombreux romantiques au XVIIIème siècle et encore aujourd'hui...

 

DSCN2605.JPG

 

Outre les magnifiques Jardins de la Fontaine ou même les monuments, le centre ville regorge de petites rues sympathiques ou il fait bon flâner et se perdre comme nous l'avons fait de nombreuses fois en quelques jours! Des petits bistrots cachés, des salons de thé où l'on vous apprend à "sentir" et à connaître les thés, les magasins très spécialisés et spéciaux, les nombreuses enseignes de couture... Sans oublier les musées consacrés à la ville comme celui du Vieux Nîmes qui se trouve derrière la cathédrale Notre Dame: le jean denim, les étoffes, les objets du quotidien nîmois ...

A Nîmes, il n'y a pas que des Paul mais aussi des Jules où l'on peut déguster paisiblement un chocolat chaud au goût de miel sur les terrasses de l'Esplanade Charles de Gaulle, en attendant que le soleil se couche et profiter.

 

 

 

Profiter, c'est le mot pour désigner notre voyage. Mais nous ne nous sommes pas arrêtés seulement à Nîmes...

 

 

 

 

 

 

Publié dans We are free

Commenter cet article

Ton ChaNimou ! 13/01/2013 17:17

Je trouve que c'est un très bel article mon amour ! J'ai envie d'y retourner ! C'était beau...

Manu 13/01/2013 17:23



Merci mon Amour