Ma chambre, mes disques et le reste

Publié le par Manu

DSCN2271.JPG
 
Je suis de retour dans un pays où il y a (parfois) du soleil, la mer et des falaises sublimes. De retour dans ma chambre, dans mon petit monde, les posters qui donnent à voyager, à rêver de contes pour enfants. Ma chambre m'a manqué. Il faut dire que j'y passais plus de la moitié de mon temps auparavant et il y a encore quelques petites choses à moi qui fourmillent un peu partout comme...des 45 tours, des vieux Cds un peu oubliés, des livres par dizaine, des petites babioles.DSCN2280.JPGDSCN2277.JPG
 
Ma maman a un peu rangé son armoire tout à l'heure ( oui un peu parce qu'au font, elle est bordélique comme moi ou plutôt, je suis bordélique comme elle!) et y a retrouvé le parfum de ma grand-mère. Je savais bien qu'il était là quelque part, enfouit sous un monticule de vêtements. J'étais très heureuse de le revoir, de le sentir surtout, alors j'en ai fait une petite photo.
Et puis mes chats sont là, mon petit frère revient ce soir et .... la raclette c'est pour ce soir!!!DSCN2242.JPG
 
DSCN2255.JPG
 
DSCN2268
Des photos de la mer, c'est pour bientôt!
Aurélien, tu me manques <3
 

Publié dans Thé ou café

Partager cet article

Repost 0

Reflets

Publié le par Manu

P3131184.JPG

 

 

Quelque part, je suis heureuse de repartir vers l'océan. Je pense souvent au bruit des vagues, au sable mou dans lequel j'aime m'enfoncer, au bout du bout de l'océan. Je me demande souvent ce qu'il y a tout au bout...un phare, une étoile pour un bateau qui s'égare, pour des yeux qui se perdent dans la brume. Le petit matin sur l'océan ne me quitte plus. C'est comme un rêve éveillé, quelque chose qui demeure mais que l'on sait lointain. C'est sans doute une chose que l'on ne vit que quelques fois, trop rapidement. Sûrement, les mouettes seront là, les coquillages aussi enfouis sous le sable froid de l'hiver, les pins à la douce odeur de sève se baladant dans les aléas du vent... et tout le reste sous mes pas, les choses que j'imagine très lointaines, des êtres vivants qui s'éloignent du monde, du notre, de celui qui est surfait, presque étranger. Étrange, ce reflet dans l'eau salée. Le ciel, les oiseaux, la mer et le reste ... ce qui nous manque, ce dont je rêve de retrouver, quelque part par ici, au loin, vers l'océan que j'imagine si beau ce soir. Une nuit au dessus de cette étendue, un ciel à poème, une multitude d'astres qui scintillent et le calme, le silence qui règne. C'est un grand mystère cet océan.


 

Pour la route:

 

Publié dans We are free

Partager cet article

Repost 0

En lecture aléatoire

Publié le par Manu


Lecture aléatoire

 

 

En lecture aléatoire, il y aurait d'abord le vent, léger et souple, puis la nuit, chimérique et divine. De la magie noire, une jupe qui se soulève, des jeux de miroirs et puis le temps qui se désagrège. Il n'y aurait plus les aléas des choses qui nous empoisonnent, les pointillés qui n'en finissent plus de se rallonger, plus de fables écolo-philosophiques, plus de bouteille à la mer. Les idées sont emprisonnées. Les idées se noient, l'écriture invisible. Des confidences invisibles il ne restera que les long silences, blottis dans nos cœurs, dérision, dérisoire et tout ce que je peine à croire. Le vent nous sèmera, ce qu'il nous reste, l'imperceptible aux yeux de tous, l'art et la manière d'être plus léger que lui, que tous.

Le dilemme, c'est sans doute tout cela, de savoir par quoi commencer quand tout reste à faire, de trouver une chose à dire quand il n'y en a guère, de savoir où vont mes pensées quand je me perd.

 

 

 

C'est une découverte assez planante qui m'a redonné le sourire: Peaking Lights. J'ai aussitôt été conquise par le côté psychédélique du duo américain. Je vous laisse regarder/écouter le titre Hey Sparrow avec ce joli clip qui rappelle l'enfance!

 

 


 

 

 

Dans la catégorie "musique que je n'écoute jamais" il y a Alicia Keys. J'ai beaucoup aimé sa chanson " Girl on fire" et même tout son album que je viens d'écouter. C'est une petite pépite et moi qui n'a pas l'habitude d'écouter ce style de musique, j'apprécie tout de même. Sa voix est simplement superbe. A écouter!

 

 

 

 

Encore de la cuisine ?!

 

Mardi tout gris, mardi pourri. En ce moment, j'essaie de trouver des idées de gâteaux pour oublier la pluie.

Mardi recettes un peu inventées. Oui, parce qu'Aurélien, il n'aime pas les recettes toutes faites, il préfère les inventer. Moi, je ne peux pas me passer d'une feuille... mais je rajoute ou j'enlève certains ingrédients tout de même.

 

Aujourd'hui, j'avais envie de faire un gâteau. Il y a bien longtemps que je n'en ai pas fais et mon meilleur gâteau reste à ce jour celui aux coings. Mais çà, c'est loin malheureusement et le coing, ce n'est plus la saison. J'ai choisi de faire un gâteau crumble aux groseilles. Oui, je sais, ce n'est plus la saison non plus, mais vous pouvez tout de même aller les cueillir dans votre congélateur!

Le gâteau s'est avéré pas exceptionnel. Vous comprendrez donc pourquoi je ne détaille pas plus la recette!

 

Aurélien, de son côté, nous a fait des muffins trois épices et chocolat ( çà sonne bien non?). C'était plutôt bien parti, çà sentait bon et même esthétiquement parlant, c'était joli... mais, j'ai trouvé çà trop lourd au niveau du beurre même s'il n'y avait pas beaucoup apparemment et les épices, on aime ou on aime pas. Là, il y avait trop de cardamome. Aurélien a bien aimé mais il souhaite améliorer sa recette... ce que je lui souhaite de trouver!

 

D'où ma question, si vous avez un gâteau préféré, lequel est-ce ? Est-il plutôt classique, familial, moderne ...?

 

( Promis, la prochaine fois je parle d'autre chose que de cuisine! )

 

 

DSCF6925.JPG

Merci à Aurélien pour ses photos: ses petits muffins

Publié dans Let's dance

Partager cet article

Repost 0

Noël avant Noël

Publié le par Manu

 

DSCN2098.JPG

 

La neige ... encore et toujours. Quand je regarde tomber la neige, je rêve aux pentes enneigées des montagnes vosgiennes que je ne connais pas encore sous la neige, aux traces laissées par quelques animaux enfin visibles, à Edwards aux mains d'argent. Un conte d'hiver, cruel et romantique, enivrant et enneigé. La neige, çà a quelque chose de pure, d'insouciant, quelque chose qui nous anime et qui nous pousse à imaginer des choses insolites, à rêver, à planer.



Ce matin, en me réveillant, j'aurais voulu qu'Aurélien ne se lève pas, qu'il ne parte pas en cours loin de moi... Cette nuit, j'ai rêvé que le chat des voisins était à la fenêtre et qu'un autre chat l'accompagnait... nous les faisions rentrer et puis un caniche noir arrivait aussi à la fenêtre. L'arche de Noé.

Depuis l'année dernière, le chat des voisins vient souvent. La nuit, le matin aussi. Elle est comme moi, elle se sent un peu seule.

 

DSCN2006.JPG

 

L'hiver n'est pas encore arrivé que l'on se croierait déjà à Noël... d'ailleurs, c'est comme si nous y étions.

Hier soir, Aurélien a eu la bonne idée de faire Noël avant l'heure. C'était la Saint Nicolas et c'est pour lui le bon jour pour offrir des cadeaux ... et en même temps, c'est dur d'attendre encore deux semaines!


J'étais très heureuse d'ouvrir mes cadeaux, surtout que j'ai eu un petit bijou magnifique ... un paon! J'ai presque peur de le porter, de le casser, de le perdre... Aurélien m'a également  trouvé un Douglas Kennedy qui me manquait ( il ne me reste plus que Combien ? à trouver...)... ce garçon est magnifique, vraiment, quel amoureux attentionné!

 

L'amoureux a reçu un livre de photographies de Willy Ronis sur les chats et un Burger Quizz.... parfois, je me dis que je devrais le couvrir de cadeaux mais tout de même, il ne faudrait pas qu'il s'y habitue!

 

DSCN2046.JPG

 

Après avoir parlé plus de 2h30 avec un ami retrouvé un soir d'août, je suis allé dans le jardin faire quelques photos. Je n'ai pas trouvé grand chose à vrai dire, à part la cabane des enfants, à l'abandon depuis des mois. L'endroit était intéressant mais je crois que mon appareil me joue des tours.

 

 

Vivement le feu de la cheminée!

 

 

 

Publié dans Thé ou café

Partager cet article

Repost 0