INTERPOL - Festival des Arènes de Nîmes

Publié le par Manu

P1190597.JPG

 

Ils auraient dû apparaitre à l'heure ou le soleil se couche, pour le feu d'artifice, sous la lune bienveillante. Je me souviens, de la porte 12, ils faisaient leur entrée. C'était comme si je les voyais la première, cette première fois. C'était dingue. Puis Paul et les autres ont enfilés leurs guitares, leurs lunettes de soleil et c'était parti ... En une heure, j'ai vu défiler des années d'écoutes, des choses belles et étranges, des lumières qui n'en finissaient pas de les éclairer, juste à l'heure où le soleil se couche. Et puis la lune est arrivée, une silhouette funambule à égale distance en tout point de l'édifice. Mes mains tremblaient vers le ciel et les feux se sont éteints. Ils sont repartis comme ils sont arrivés: insaisissables.

 

 

Retrouvez mes photos du live ici

 

 

 

*Ils sont repartis comme ils sont arrivés: en bus !

Partager cet article

Repost 0