Avignon puis le train de nuit

Publié le par Manu

DSCN2819.JPG

 

 

Dernier jour de notre semaine autour de Nîmes: Avignon. Du train qui nous conduisait à Avignon, nous avons pu découvrir quelques beaux paysages, ceux que j'avais déjà rencontré il y a des années lors d'un voyage dans le sud avec mes parents. De la pierre, de la verdure surtout, des endroits escarpés, pas encore urbanisés. Je pense à ce dernier jour, je pense au soleil et à après... au retour. 

En arrivant à Avignon, nous découvrons une ville très active, beaucoup de monde partout, une rue unique et droite avec beaucoup de magasins. Et puis un petit square derrière l'office de tourisme où nous prenons un bol d'air. C'était joli, gai et il y avait un chat qui dormait. Après avoir collecté quelques informations auprès de l'office de tourisme, nous sommes partis en direction du Palais des Papes. La place du Palais était pour le moins déserte et nous avons profité du soleil pour y manger notre sandwich. Puis la suite, la visite du Palais, pour le moins vide mais sublime, tant par les fresques qui ornent certaines salles que par l'Histoire de ce Palais aux 6 papes. Monter dans une des tours du Palais est juste sublime: on surplombe la ville et l'on découvre aussi un autre monument au loin, le Fort Saint André à Villeneuve lès Avignon. Ce qui est fou, c'est qu'en montant vers cette dernière partie du Palais à visiter, nous sommes tombés sur un chat qui attendait patiemment qu'on lui ouvre la porte du Palais.... nous l'avons revu un peu plus tard, dans la cour intérieure.

 

DSCN2802.JPG


J'ai trouvé cette visite très enrichissante; c'était plaisant de se balader dans un Palais du Moyen Âge, de découvrir l'Histoire d'Avignon, de ces papes qui ont apporté chacun leur tour une petite touche personnelle à ce monument grandiose. J'ai adoré découvrir les fresques éternelles, les carreaux colorés du palais ... et je me dis que ce palais devait être complètement différent à l'époque: il devait être très beau, coloré, harmonieux. Aujourd'hui, le palais à certes perdu de ses couleurs originelles, mais il en garde toute son Histoire et c'est ce qui fait de lui un Palais connut dans le monde entier.

 

DSCN2834.JPG

 

La suite de la suite de la visite d'Avignon s'est faite par les petites rues. Nous avons aussi découvert le Pont Saint Bénézet du dessous puisque l'entrée est payante et que, tout de même, çà craint un peu de faire payer plus de 3,50€ par personne pour voir un pont de moitié! En chantant comme des foufous " Sur le pont d'Avignon..." en toutes les langues ( où celles que l'on connaît à peu près), nous avons continué vers ... heu un café. Que pouvions nous bien faire d'autre, c'était la question. Nîmes nous manquait. On en a eu un peu marre d'Avignon, on tournait en rond et puis Aurélien m'a fait comprendre qu'un train partait dans 10 minutes pour Nîmes...nous avons marché ( couru) comme des malades pour atteindre le fameux train.

 

 

Nîmes, Oh Nîmes! C'était comme impossible de nous dire que ce même soir, nous allions repartir. Alors nous avons pris notre temps, nous avons redécouvert Nîmes. Les jardins de la Fontaine en soirée, au couché du soleil, un moment très romantique où nous aurions pu nous perdre et y rester tant c'était bien. Nous avons ensuite trouvé un restaurant sympa avec des têtes de taureaux empaillés, une musique un peu " boite de nuit, ce soir c'est Booooris!" et un serveur très cool au petit chseveux sur la langue. On y est resté très longtemps parce que notre train était quand même à 23h30 ...

Le train de nuit, un train un peu fantôme qui transporte des voyageurs endormis jusqu'à l'autre bout de la France. Un train dont on se souviendra comme celui qui nous a ramené au réel, au froid et à la grisaille de l'hiver.

 

Mais pourtant, là bas c'est le printemps ...

 

Nîmes, Oh Nîmes, j'ai hâte de te revoir !

 

 


Publié dans We are free

Commenter cet article

Ton Chaminou encore 19/01/2013 18:58

N'empêche que le meilleur moment de cette journée, c'était aux jardins...

Manu 19/01/2013 19:04



Oui, c'est aussi ce que je pensais, carrément même! J'ai bien aimé aussi notre balade sur les tours du palais et puis le chat ...mais Nimes, c'est carrément The Place to Be!