Parc Animalier Sainte Croix

Publié le par Manu

P1130624.JPG

 

Sous la pluie, le parc animalier Sainte Croix, situé au village de Rhodes dans la Moselle profonde, devient plutôt un parcours sous la gadoue, K-Way et bottes de rigueurs. Mais on s'en foutait, après tout, nous étions là pour voir le lynx, le loup, noir, blanc, gris et tous les autres si difficilement approchables.

 

 

P1130603.JPG

Loup blanc d'Alaska

 

P1130697.JPG

Loup gris d'Europe

 

Reste que, malgrè ces belles photo qui nous reste de ce moment agréable passé au parc, je me pose lesdites questions: ces animaux sont-ils heureux dans leurs enclos ? Et d'où viennent-ils d'abord ? Les a t-on ramené de force dans ce parc à touristes ?


C'est en rencontrant le loup gris d'Europe que j'ai pensé à çà. Sur le coup, on se dit que c'est juste génial un parc animalier, qu'on va pouvoir enfin approcher cette espèce que l'on adore... et puis après, le regard de ce loup, le loup borgne, je me suis dis que ces loups n'avaient pas d'autre choix que de nous regarder passer, toute la journée. Un animal sauvage, dans un enclos.

 

Voilà pourquoi je n'aime pas le cirque, le zoo, les parcs où toutes les espèces confondues se retrouvent prisonnières de grillages. Même grand, un parc reste un parc, avec des limites ...

 

 

 

 

D'autres photos sur mon Flckr

Publié dans We are free

Commenter cet article

Ton Chaminou 22/05/2013 20:55

Les animaux sont beaux, les enclos le sont moins... On dira que c'est pour protéger les espèces menacées mais qu'en est-il en réalité ? Est-ce que tous sont "menacés" ?

Manu 23/05/2013 11:45



Pour les espèces, je ne sais pas si l'idée est de préserver ou non ces animaux, mais en tout cas, ce ne sera pas dans leur milieu naturel. A part le Lynx Boréal qui est une espèce menacée ( de
façon mineure il est noté ), les loups eux, ne sont pas encore en danger ... bon après, il me semble qu'il faudrait consulter une liste sérieuse sur tel ou tel site. Mais en tout cas, le fait de
les laisser dans des enclos assez petits me préoccupe pas mal ... après, les propriétaires du parc pourront toujours nous dire que ces bêtes sont nées ici, au parc, mais tout de même, ces animaux
restent des animaux sauvages qui ne seront jamais libres.